Alojamiento Albarracín

Résidences

Résidence « Casa de Santa María »

La «Casa de Santa María» est une des résidences culturelles de la Fondation. Il s’agit d’une splendide maison-palais du XVIIIe siècle, restaurée par le programme de restauration architectonique de la Fondation en tant que résidence culturelle.

Sa restauration en 1998 a permis de récupérer la maison originale en sauvegardant ses « marques d’identité ». Le bâtiment ainsi que son équipement harmonique font que la simplicité et l’élégance soient les clés de son attrait.

  • 10 chambres pour deux avec salle de bain complète

  • Capacité : 22 places

  • Salle de séjour

  • Bibliothèque

  • Salle de lecture et de travail

  • Salle à manger pouvant accueillir 50 personnes.

 

Résidence « Casa de Pintores »

La résidence « Casa de Pintores » est un bâtiment caractéristique de l’architecture populaire d’Albarracín, restaurée en sauvegardant les éléments originaux de la maison et en les adaptant à cette nouvelle utilisation résidentielle. Il s’agit d’un logement culturel attrayant, à la physionomie simple et au style particulier qui surprend par la chaleur de ses espaces. Les services offerts permettent de plus à tout résident de rester autonome.

  • 10 chambres pour deux avec salle de bain complète
  • Capacité : 22 places

  • Cuisine – salle à manger

  • Salle de séjour

  • Salle de lecture et de travail

 

Atelier / Résidence « Casa de la Julianeta »

Il s’agit du bâtiment le plus emblématique de l’architecture populaire d’Albarracín, une maison de plâtre et de bois, aux irrégularités constructives surprenantes, qui conserve les éléments caractéristiques des édifications particulières d’Albarracín. La Julianeta constitue sans aucun doute une des références symboliques de l’ensemble historique de la ville.

La « Casa de la Julianeta » est un des exemples de réhabilitation d’architecture populaire. Sa disposition originale a été préservée autant que possible, en fonction de l’irrégularité de la maison, avec de petits espaces superposés, connectés via des perrons au développement complexe. On a également tenté de conserver son caractère résidentiel, en l’utilisant en plus de nos jours comme atelier d’artistes. Sa réhabilitation a permis de créer deux petits studios, ou un grand si nécessaire, disposant de leurs ateliers de travail respectifs.

  • Salle de séjour – salle à manger

  • Chambre et salle de bain

  • Cuisine individuelle

  • Atelier indépendant

 

Categoria:
Etiquetas: